lundi 3 avril 2017

D1A à Paris

Avec arnaud nous avons changé d'air pour l'interclubs. Ras le bol d'une ligue 7 injouable pour notre équipe, d'autant plus qu'elle n'avait toujours que 2 qualifiés pour la finale nationale, à cause d'un règlement qui la pénalisait trop ( en gros y avait 1 équipe monstrueuse, 4 équipes d'IV100, quelques équipes de premières piques mais après il y avait 5/6 équipes en bois qui ne jouaient aucun rôle dans l'épreuve si ce n'est qu'elles coulaient l'IV moyen qui faisait passer la ligue 7 au deuxième voir troisième rang).
Nous jouons désormais à Paris, associés à Guillaume frejacques et Martin Lillamand, ainsi qu'une paire un peu originale consitituée de Christophe Grosset et un joueur dont je n'ai pas trop saisi s'il était américain, anglais ou allemand, Kevin Castner. En tous les cas probablement le meilleur Non Classé de France! ( en tous les cas j'espère pour nous!)
A une lettre de notre partenaire!
Le comité de Paris pour la D1 A c'est 32 équipes, une palanquée de champions, et bien que notre équipe compte deux nationaux et des piques ( et un NC donc!), nous ne sommes que 9èmes à l'indice. Il y aura 18 qualifiés mais on espère évidemment mieux qu'une 18ème place. Quoi que après le mixte la semaine dernière, méfiance..
Au premier match nous sommes associés à Chritophe et Kevin, ( qui ne pourront rester que deux matchs) et sommes opposés à l'équipe BO.
On peut vraiment pas parler de départ idéal. Une donne intéressante, nos adversaires vont appeler un 3SA sur mesure grâce à une enchère optimiste et à une bonne inspiration. J'ouvre de 2♦ multi, à ma gauche Claude Blouqit (ou double) dit 3♣ avec pas grand chose, RD 6ème à ♣ et l'As de carreau pour tout potage. Arnaud prolonge mon barrage en disant 3♥ (passe ou corrige), et c'est à Marina Allart de décider avec ♠ A108653 A72  D2  ♣ A8.
Elle décide bien et annonce 3SA au lieu de 3♠ et score 400, tout comme mes partenaires heureusement.
Un coup dramatiquement noireaud ensuite.. Le genre de coup ou vous demandez ce que vous avez fait au bon Dieu pour mériter ça! :
Je découvre en Ouest, tous vulnérable
♠  AV5
  AR1095
  7
♣  DV52

Sud       Moi       Nord       Arnaud
 1♣        1♥           passe        2♥
  X         ?

J'ai trouvé que du coup mon Dame Valet 4ème à ♣ était pas terrible, et je n'ai pas fait d'effort, surtout que j'étais bourré de levées de défenses qui allait faire chuter le contrat adverse..
J'ai passé, Nord a dit 3♣ et ce fut donc le contrat final, pour 3 de chute suite à un bon flanc et 300 chez nous.
Sauf que en Sud la déclarante avait mis deux piques dans ses ♣, et a donc ouvert de 1♣ avec un genre de
♠ RD87
 R2
♦  D542
♣  A95
Si elle avait ouvert de 1♦ nous appelions 4♥ en 3 secondes, ce qu'a fait l'autre salle, mais là c'était beaucoup plus difficile. La main d'Arnaud ♠  9532    V1083   ♦  A64  ♣  87

Vous noterez que la manche à ♥ est pas immonde, il faut trouver le roi de coeur placé et RD placés à pique. En salle ouverte Christophe a joué pique sous Roi Dame en espérant que le déclarant laisse filer vers le 9, mais celui ci a trouvé ça trop suspect!
.
Ce coup est d'autant plus énervant qu'avec Arnaud nous jouons une convention qui marche sur les ouvertures de 1♦ et 1♥ mais pas 1♣, nous avons généralisé le 2SA mixraise avec sa main : 4 atouts 7/9 points sans distribution. Et pourquoi on peut le faire sur 1♦ et 1♥? Parce que dans ce cas là on a le droit d'intervenir très faible et on joue 2♣ interrogatif. (sorte de drury). Du coup on ne dit jamais 2SA naturel 13 14.

Le match se déroule donc assez mal, on arrive quand même à appeler un 4♥ tendu mais ils défendent au palier de 5 vulnérables! Contre chez moi, 200 pour nous, égalité.
Arrive alors les deux donnes cherosses. j'ai une entame malheureuse contre 3SA ou je choisis la verte avec D10 sec à ♣. Problème ça file directement la 9ème, puis surtout Arnaud file un 3SA rouge avec une entame qui n'est pas débile mais est mal tombée:
Qu'entamez vous en Est? (le contre est surprenant on a pris l'habitude 4333 de le faire sans points chez l'ouvreur, mais c'est un agrément discutable..)
♠ AV5
A1087
R53
♣  852

Dans la séquence
Nord      Vous        Sud       Partenaire
1♣           X             XX        1♠
 passe      passe        2♠         passe
2NT        passe        3NT

Arnaud a choisi le Valet de pique, malheureusement j'avais en face 10764, la déclarante avec RD95 et ça lui a filé le coup). Si j'ai Dame 4ème pour tout potage ça peut être la bonne entame (mais peut être que je contre 2♠), il fallait ici entamer neutre à ♣ ou coeur car j'ai le 9 en face. ( ma main ♠10764  ♥962  D105  ♣764, je dois peut être aussi passer sur le surcontre?)

Bref au final c'est une branlée, nous scorons 3.8PV ce qui nous classe dernier! Enfin aurait du car les avant derniers prennent une pénalité d'1PV pour ne pas nous laisser à cette place!
.
Arnaud et moi sortons au match 2.
Il y aura une donne à écart, que faites vous avec
♠ xx
DVxx
D10x
♣ Dxxx
Tous vulnérables, 1♠ à votre droite, 3NT splinter indeterminé à gauche, le partenaire saute à 5♣ et on dit 5 à votre droite.. A vous
Kevin a défendu à 6♣, mais ses adversaires ont sur enchéri 6♠ qui chute quand nos Guillaume et Martin ont encaissé 800 à 6♣ contrés.

 Au final nous faisons un match nul qui rapporte donc 10PV, nous sommes alors 28ème, ce qui nous donne au moins l'avantage en table 14 de jouer une équipe de bas indice, l'équipe Grimaldi.
.
Christophe et Kevin sont partis, nous jouons désormais toute l'épreuve à 4.
Une donne vraiment ultra distribuée à base de fits 12ème et couleur 9ème(!) va créer un écart :
Est (Arnaud) donneur, il ouvre de 3♥ barrage à pique! Imaginez ma surprise en face! Voici le diagramme et la séquence . EO Vulnérables. Est donneur

                                                            ♠  ---
                                                            ♥ R105
                                                            ♦  5
                                                            ♣ARV 9ème

                                           ♠ A10743                             ♠ RDV8543
                                           ♥ A962                              ♥ D85
                                           A86                                   ♦  D52
                                          ♣  D                                      ♣ ----
                                                          ♠ 9
                                                          ♥ D743
                                                          ♦RV974
                                                          ♣ 964

Arnaud      Sud         Moi         Nord
3♥*           passe        4♠            5♣ ( tu m'étonnes)
 passe        passe        5♠            6♣
 6♠             7♣           X

ça termine logiquement à deux de chute et 300 pour nous, alors qu'en fermée avec sa couleur 9ème Martin va laisser jouer 5♠ à l'adversaire, qui va concéder 3 levées rouges pour une de chute.
Le match est assez tranquille, nous le gagnons quand d'une petite quarantaine sans concéder de points (45-5 je crois) pour scorer 17.91PV et remontons donc 14ème. En plus coup de chance, nous jouons alors les 31ème à l'indice qui ont tout de même battu Bompis au match 2, c'est l'équipe Epstein dont je ne connais pas le moindre joueur.
.
Match curieux..
J'ai l'impression qu'on aurait du gagner de 40 mais on va faire deux bourdes.
Je vais chuter 4♠ quasiment sur table, en prenant une ligne de jeu imaginative. En fait je pouvais perdre de tête les 4 premières ( comme à l'autre table), mais le flanc qu'on m'a fait m'a inciter à prendre une ligne qui a chuté. ( Un genre de Grovenor..)
Sur la deuxième, qu'entamez vous avec ce genre de main? ( 3♣ à votre gauche, 3SA à droite)
♠ RD962
863
R102
♣ V2
...
Mon adversaire a entamé pique et pris les 5 premières levées, alors que Martin a choisi carreau, arguant que lorsqu'on dit 3SA on tient surtout les majeures.
Nous ferons quand même un peu d'écart sur une donne vulnérable ou Arnaud et moi battons 3SA pendant que Guillaume et Martin scorent la manche. Qu'entamez vous donc sur la séquence
1SA  2♣
2♦     3SA
avec
♠ 102
852
RD65
♥ AV105 ??

Si comme moi vous choisissez le 10 de pique c'est bingo, a condition de ne pas merdouiller après. Le déclarant a AV sec à carreau, l'entame carreau filait la neuvième. Quand Arnaud sera en main a l'as de coeur il pourra jouer 2 de carreau en pair impair ( il y a 10 4ème au mort), du coup je peux lire AV sec ) ma droite et rejouer petit carreau a blanc pour faire tomber l'as.
Autre donne très marrante.
Arnaud relève : ♠ A   R 8ème  ♦ 42   ♣ R5

La séquence..

Nord        Arnaud        Sud         Moi
                  1♥               1♠           2♠ ( fité 4ème 11 et plus)
   4♠           5♣               5♠          contre
passe          6♥              fin

Il chute de 1 levée, vu qu'en face j'ai le Roi♠ second qui ne sert pas à grand chose, mais on ne peut pas trop lui reprocher l'assurance! Surtout que dans l'autre salle nos partenaires jouent 5♠, il y a 1♣ et As roi de pique à perdre, mais Martin va présenter la Dame dans Dame 5ème, qui sera couverte par le roi second!

Nous gagnons le match 32-22, ce qui nous place alors 11ème.

Dimanche 13h, match n5

Évidemment dans une épreuve pareille on ne va pas jouer des premières ♦ ou ♥  indéfiniment, et nous nous attaquons donc à notre première équipe d'indice 400, Berghaimer.

Arnaud et moi sommes opposés à Langevin Cassar, les grands amis de Roupoil.
3 très gros coups dans ce match ou nos partenaires auront une feuille énorme.
Le premier est pour nous
Arnaud ouvre de 1♣ avec 11 points, je réponds 1♥ texas pique avec .. 2 points d'honneur et une main infame 10862  82  D9652  87, et Arnaud rebide à 2♣ respecté! 3 de chute et -300 quand nos partenaires scorent 630.
Le deuxième est pour nos partenaires qui arrivent à jouer 3SA avec le fit pique.
Bien vu, les piques sont assez horribles : A52 en face de 87654 ! Et vu qu'ils sont répartis 4-1 inutile de dire que jouer 4♠ n'était pas la bonne idée..
Le troisième est pour les adversaires de nos partenaires qui avec tout maîtres vont se gourer et jouer en fit 3-2 à ♠! Très bonne idée puisque c'est la donne sur laquelle Arnaud et moi avions fait une connerie et avions joué un très paresseux 4+3.. Bon ok c'est ma faute :
♠ 53
AV10852
85
♣ A42
Passe chez moi ( j'ai pas pensé à ouvrir de 1, probablement la bonne enchère), 1♠ à ma gauche, contre chez Arnaud, et j'ai dit 4♥ au lieu de 2♠ puis 4♥.
Arnaud a passé en face avec R84 RD6  ARDV87 R, arguant que je ne pouvais pas avoir deux as.

Bon notre feuille du coup est à jeu, on s'est contenté d'appeler des coups normaux, de ne pas jouer un chelem à 0% comme en ouverte ou Magnis Bergheimer ont totalement sautés, et le match est gagné sur le score sans appel de 42 à 6 soit 17.91PV qui nous replace 6ème.

Match 6, PAYEN.

Pour jouer Payen, autant avoir la foi!. Ca partait joliment avec un 3♠ à 10 atouts ou on s'est arrêté correctement ce qui a bien enervé De Sainte Marie, je gagne sur une élimination remise en main.
On va ensuite s'auto massacrer avec Arnaud dans ce match que je ne vais pas trop détailler. Soulet Lebel en fermée font une grosse partie, et en plus ont de la réussite puisqu'ils appellent 7♦ avec tout maître sauf a l'atout ou on a As 5ème pour AsV 4ème. Pour ma part au moment ou nous jouons la donne on est pas encore à -30 et donc je me contente de jouer 6♦ quand j'apprends que Rachel n'est pas là. (Rachel, la dame de carreau, pas Mesnil qui elle était là, vers la table 13!)
On rate un flanc de bébés contre un 4♣ qu'on devait battre et qui finit a +1, puis surtout Arnaud a un passage à vide complet et file un 3SA de façon assez imaginative après avoir déjà pris un gros risque sur un 3SA précédent qui avait quand même heureusement chuté. Bref pas dans son assiette mon Arnaud là dessus!
Défaite assez logique du coup 16.5-3.5 et nous replongeons à la 11ème place

Match 7, MESSIKA.

Arnaud et moi sommes opposé à Gilles Pere et Razvan Savoiu, nos partenaires jouant eux Bensoussan Messika.
Je tente un truc assez marrant dès la première donne
♠ AD5
6
AD865
♣ R1098

Jolie main non? Malheureusement je vais vite voir que la donne ne nous appartient pas. J'ouvre 1♦, contre à gauche, et après le passe d'Arnaud Savoiu jumpe à 3♥ qui sera le contrat final. Pour faire croire que je voulais couper un pique j'ai entamé As♠ et rejoué ♠ quand le mort a montré RV102 dans la couleur. Après une minute de chaise mon adversaire a bien jugé la situation et fait l'impasse, lui permettant de gagner son contrat.
Sinon tout se passe bien, on appelle tout ce qu'il faut, et notamment ce joli 6♥ qui ne sera pas appelé en face. La clé du coup est bien sur d'avoir ce singleton carreau quand on apprend qu'en face il y a des coeurs et des trèfles.
♠  AR532              ♠  D10
  R102                ♥  AD863
♦  7                       1094
♣  RV82               ♣  AD6      

Autre donne de chelem ou nous avons un double fit ♠ (en 5/3) ♣ ( en 4/4). On s’apprète donc à jouer à ♣ mais suite au blackwood je m'aperçois qu'il manque une clé plus la dame de ♣, alors que nous avons un matériel d'environ 32 points. Du coup je me rabats à 6♠ qui est nettement meilleur :
♠ RDV85           ♠  A42
A                      RDV5
AV5               R6
♣  8752             ♣  RV109

Nos adversaires jouent 6♣ et comme la dame est placée ils scorent le chelem également.
.
Arrive une donne ou la difficulté consiste à jouer 3SA de la bonne main si 3SA est jouable.
Je découvre
♠  A52
 A865
 A1085
♣  87    
Et vois Arnaud ouvre de 1♣
Arnaud      Savoiu      Moi        Pere
1♣              Contre       1♦*       1♠
2♣             passe          2♠         3♠
passe         passe         Contre    passe
3SA
Arnaud peut ainsi dire 3SA du bon coté avec Dame seconde ( Dx  Rx  Vxx RD10765)    et gagner son contrat en jonglant un peu! Dans l'autre salle nos partenaires joueront 2♠+1 en NS.

Le match est une grosse boucherie, nous gagnons le match sur le score basketballien de 69 à 25, pour un total de 18PV qui nous offre au final la 8ème place.

Bilan très simple, Arnaud et moi jouerons sans aucun doute beaucoup mieux en ligue, nous jouerons cette fois ci à 6, et donc avec un peu de chance pourquoi ne pas passer? Ironie de l'histoire, pour la première fois c'est la ligue de PACA qui aura 3 qualifiés pour la finale! Ils ont en effet un IV moyen de 364 pour 363 pour la notre. Les éliminations surprises de Bompis ( numéro 1 à l'indice) et Bergheimer, autre équipe d'IV 400 coûtent donc une place en finale.

Une petite pensée pour mon ami Bertrand qui a réussi à un exploit assez invraisemblable. Il lui fallait marquer 2PV lors des deux derniers matchs pour se qualifier, mais il a marqué 1 puis 0! Assez irréel..
Mimi en PACA n'est pas passée non plus, battue au dernier match par l'équipe Dolla, qui est grosso modo celle de DN2.
Pas de casse en revanche chez la plupart de mes potes dans les différents comités. Notre ancienne équipe après un départ lamentable s'est également qualifiée en Provence.







lundi 27 mars 2017

De la remontada à la démontada.

Ce week end c'était la finale de ligue du mixte par 4, qu'avec mimi nous jouions pour la 3ème année de suite à Lyon avec la famille Grenthe. 1er il y a deux ans en profitant d'un gros finish, 2ème l'année dernière à 6 points de l'équipe Setton mais avec 32 points d'avance sur la qualif , inutile de dire que nos ambitions pour cette dernière année lyonnaise ( A priori Sabine et Guillaume iront jouer avec les Combescure, ça avait été convenu ainsi dès l'année dernière) sont simples, faire bonne figure en finale de comité et tenter de faire Top 2 en ligue, comme l'année dernière.
8 qualifiés seulement pour 30 équipes, mais franchement j'ai la faiblesse de ne même pas y penser, alors que l'équipe Setton est archi favorite. Ensuite nous sommes 2 équipes sensiblement de même niveau ( Combescure et nous)  et deux équipes qui devraient se qualifier facilement ( Hirchwald et Roquette).
Premier match face à Hirchwald justement que mimi et moi jouons (associés à Sabine et Guillaume) face au couple Raynaud.
Première main qui me semble anodine, sur une séquence à deux de nos adversaires
1♣  1♦
2NT 3NT
nos adversaires tablent 10 levées de tête, car tout est placé. Sauf que Sud qui a rebidé à 2NT avait les deux majeures 4èmes, et dans l'autre salle ça va se passer..
1♣   1♦
1♥   passe
Chez Sabine et Guillaume l'enchère de 1♥ est limitée à 18, Sabine a décidé de passer ses 6 assez pourris, c'était malheureusement pas le bon moment. ( RV de pique placés, carreaux 3-3 et Roi de carreau placé!)
Ce qui est sur c'est que sur la suivante je file 1SA, avant que les choses plus sympas n'arrivent.
Que faites vous vulnérables sur l'ouverture de 1SA de votre partenaire avec
♠ ---
RV85
D109532
♣952

Je me suis dit que la seule manche jouable, s'il y en avait une, serait plutôt 3SA ou 5♦ et j'ai donc fait un texas carreau, oubliant la possibilité du fit . Bingo, Mimi annonce 3♣ (max et gros fit carreau) et nous jouons 3SA après que j'ai annoncé ma courte à pique.
Avec en main A1082  742   ARV  A103 mimi reçoit l'entame pique, se met en danger en duquant mais finira par gagner son contrat et scorer 600, l'autre salle jouant seulement 3♦.
.
Arrive un coup curieux, en tous les cas vu de ma main.
J'ouvre
♠  952
  V9
♦  1063
♣ AD852
Et alors que tout le monde est rouge, j'entends 1SA à ma gauche et 3♠ chez ma partenaire. Longue réflexion à ma droite avant de dire Contre. Que faire?

Je sais que 4♠ chez nous va chuter probablement de 2 (en fait seulement de 1 mais je table en gros sur 7 levées de pique et un as), je ne suis pas certain que 3SA gagne chez eux, il faudrait pouvoir faire 8 levées directement sans passer par les ♣ suite à l'entame ♠. Par contre j'imagine que 4♥ gagne probablement. J'ai décidé de passer et de ne dire 4♠ que contre 4♥. Sauf qu'à ma gauche on a dit 4♦, contrat final.
Nos adversaires scorent 130 - avec un maniement des coeurs hallucinant-, mais c'est en salle ouverte que l'accident va se produire. Le couple Hirchwald joue 4♠ contré,et Sabine va se mélanger les pinceaux et filer le coup. Au lieu de scorer 2 imps nous en perdons 14.
Le reste du match me plaisait bien, on les fait beaucoup chuter. Avec notamment une donne qui va bien énerver Sabine, a juste titre, et qui résume assez bien ce que nous avons souvent vécu ce week end. A notre table le déclarant joue 3SA et prend une ligne de jeu à 0% ( à moins qu'on fasse un flanc de capot), et fini par faire deux de chute. Sabine elle ne se trompe pas de le timing, il faut en gros manier une couleur secondaire avant la principale, et elle chute parce que les carreaux sont 4-1. Nous gagnons 1 misérable imp au lieu de 10 si les carreaux avaient été 3-2..
Et puis arrive une donne légèrement technique. Pas vraiment difficile, mais disons que c'est une donne de livre, c'est toujours sympa quand ça arrive! :
Je joue 5♣ avec
♠  5                 DV
♥ D105          AV42
♦ A52            V943
♣ RDV875    A42

Sachant que mon adversaire de gauche est intervenu à 1♠ et entame As de ♠ puis trèfle.
Le coup sera joué de la même façon dans les deux salles, après le départ A♠ puis atout, on enlève les atouts en deux tours, on coupe le pique, on présente la dame de coeur couverte. On tire les coeurs et découvre que l'intervant est exactement 5 4 2 2, il n'y a plus qu'à couper le 4ème coeur et jouer As de carreau et carreau, l'obligeant à prendre et jouer coupe et défausse dés qu'il a un honneur carreau second.

Au final je pense que le match sera gagné d'une quinzaine. Un seul mauvais coup évitable quand j'ai filé 1SA, je n'ai pas du tout vu la donne 1 comme une donne défavorable, on a ce 600 sympathique, bref suis plutôt serein. Malheureusement c'est donc une lourde défaite de 15 imps qui nous voit donc marquer 5.54 PV.
Match 2 nous sommes associés aux parents pour un match face à une équipe très faible.
Pas grand chose à signaler sur ce match sans opposition que nous gagnons 50-0. Le gars à ma gauche jouait excessivement vite et mal. Genre un moment il m'entame ♣ contre 3SA, il se trouve que c'est à ♣ que j'ai besoin qu'il m'offre une deuxième levée, je rejoue donc la couleur. Le gars n'a pas pris une seconde de réflexion pour tirer son 10 et m'affranchir ainsi le 9.
  Une donne marante, mimi et moi jouons 3SA en pleine attaque, puisque personne n'a jamais parlé dans le camp d'en face.
1♦      1♥
1SA   3SA
J'aligne 9 levées et score 600.
Ce qui est drole c'est la main à ma gauche, qui a donc passé sur 1♦.. ( si si je vous jure)
♠  AV10987
V10872
♦  D
♣ 5
En salle fermée les parents Grenthe appellent 4♥, les Nord Sud défendent à 4SA et chutent donc pour un gros 12 imps chez nous.
19.83PV pour ce deuxième match qui nous reclasse 8ème. Nous jouons alors l'équipe REVERCHON.
..
Mimi et moi sommes au bar, mais ce sont les parents qui sortent en premier. Patrick annonce que c'est pas bon, et notamment avec une donne ou, je cite le président de la fédé dans son langage poétique et imagé 'Ils nous l'ont mis dans l'cul"
Soit..
Il faut dire que la c'est vraiment du viol absolu :
Voila la séquence chez les djeunes, ou Sabine joue 2♠ et score 110
O      N         E       Sud
1♦  passe     1♠      2♠
p    passe      p

Même départ chez les parents Grenthe, mais le problème c'est que Nord prend l'enchère de 2♠ comme bicolore ♣, et du coup il annonce 4♥! Très bonne inspiration parce que l'enchère de 2♠ venait de 6 cartes à piques mais également 4 cartes à coeur dans une main max. 4♥ est imbattable et c'est un coup de 10 sorti un peu de nulle part.
Le problème c'est que ce ne sera vraiment pas le seul,   et notre équipe se fait littéralement défoncer pour scorer un pauvre 0.87PV. Faut dire qu'il y aura du 850, du 350 et du 1090! Les Grenthe sont redevenus juniors!
Nous jouons au tour 4 l'équipe Le Clezio.
On va se prendre un gros coup sur la tronche sur cette donne là..
♠ 865                 A42
842                 A872
AV10952        D8
♣ A                    D852
Avec mimi nous allons appeler ce 3SA qui après tout est sensiblement à 45%, il faut le Roi placé et pas 4ème. Dans la séquence d'enchère on peut pas dire que ça sente bon, et en plus on se fait envoyer:
Nord     Mimi       Sud        Moi
1♥         passe        1♠          2♦
passe      3SA        Contre   passe
passe      passe
Notre Sud qui nous a fait un contre au passage pas piqué des vers trouve l'entame ♣ désastreuse pour nous puisqu'elle nous empêche d'affranchir les ♦, et ça se termine à -800.
Une donne intéressante, vulnérable:
Je reçois la main suivante
♠ D96
AD105
A98
♣ V52
Nous allons enchérir dans le silence adverse, je suis donneur
            Moi                          Mimi
           1♣                              1♥ (au moins 4 piques)
           1♠ (3 cartes)               2♣ (double deux)
           2♦ (obligatoire)         2♠ (5 cartes, limite, main irrégulière)

Si la courte est à carreau ou trèfle la manche sera très bonne, si la courte est à coeur ce sera plus compliqué. Il faudrait dire 2NT quelle est ta courte, nous allons travailler ça..
En attendant ma rougeur et le fait que je peux aussi recevoir l'entame me font dire 4♠, mais on m'entame Roi et le mort s'étale.
♠ D96             AV743
AD105        6
A98             1064
♣ V52             RD98
Plan assez simple, duquer le premier carreau, monter au mort à l'as de ♠ pour faire l'impasse coeur, prier pour qu'elle passe, défausser le carreau sur l'as de coeur, puis jouer ♣ deux fois vers le mort. Je gagne donc si le Roi de est placé, s'il n'y a pas d'accident majeur ailleurs.
Plan vite réduit à néant, l'impasse coeur rate et je fais donc -2, -200.
Dans l'autre salle mes adversaires se contentent de marquer 140, nous perdons donc 8 imps. ( au lieu d'en gagner 12 si le roi est placé)
Voilà encore une donne qui illustre bien notre week end.
Pour le reste plus de problème, mais les donnes sont plates.
Au final une défaite encore lourde de 15 imps, nous scorons 5.2PV et tombons à la 25ème place!
..
Soirée toujours aussi mémorable au restau avec la family qui nous amène dans un haut lieu de la gastronomie lyonnaise. Bon ils m'ont dit 782 fois le nom du restau mais j'ai oublié..
Juste une photo de l'entrée, histoire de voir qu'on est pas au Mac do.. (oeuf poché aux truffes et une sorte d’émulsion petit pois ou un truc comme ça!)

Bon sinon au cas ou vous auriez pas suivi, la situation est délicate: 25ème/30 avec 8 qualifiés, c'est pas le pied. Il nous faut une remontada.
Nous sommes table 13! Je crois que j'étais pas tombé si bas depuis 47 ans! C'est joli, un peu reculé dans la salle, loin de l'agitation.. Je vous recommande.
Nous jouons associés aux parents contre une équipe avant dernière à l'indice, donc je me demande à la première main par quel miracle ils avaient pu battre Setton au match 2 (Quentin Robert m'a dit c'est simple, que des donnes plates ça a fini à un genre de 8-6)
Séquence adverse classique :
1♥     1♠
2♣     2♠
La dame a redit 2♠ dans D9532, elle finit par faire 3 de chute quand on arrive à dédoubler nos atouts, et elle explique à son partenaire qu'elle ne pouvait pas faire autrement puisqu'elle n'avait que deux coeurs.
Je me dis à ce moment là que le match va être long.
Surtout que dès la donne d'après ils font un flanc en mode fakir. Entame sous le Valet, le partenaire met le Roi dans Roi Dame, mais ça n'empèchera pas la mamie de rejouer quand même la couleur ensuite. Si la Dame est chez Mimi ça file, mais là non..
Ensuite on a bien sur une entame grotesque dans l'As quatrième, mais tout va bien y a le roi en face, etc etc..
C'est en tous les cas dans ce match qu'on va avoir avec mimi notre "altercation". Je pousse une manche parce que j'ai des bonnes cartes, j'estime que mimi n'a pas du tout évalué sa main comme il faut, et elle me reproche donc de la pousser à 4♠..
Voici les 2 jeux, elle a la main avec les piques et passe d'entrée.
♠  R9853                A106
♥  D                        RV1085
  RD62                  4
♣ 987                      A1062

Mimi              Moi
passe               1♥
1♠                    2♣
2♦                   2♠
3♠                   4♠

Je reprochais à mimi son manque de jugement de la main, elle me reprochait d'avoir mis le 4ème alors que j'étais mini. ( pour moi mini en 3ème ça aurait été plus faible que ça ). En tous les cas elle a raison sur un point, 2♠ chez moi était forcing jusqu'à 2SA et elle ne pouvait pas passer. Perso avec sa main j'aurais dit 2SA et pas 2♦.

Bref ça finit a deux de chutes, -200 et une égalité mais énervante!
Nous ne perdrons qu'une donne mais le problème c'est qu'elle est très chère. Nous avons trouvé un 3♦ et scoré 110, mais en fermée Patrick va sur enchérir à 3♠, en pensant sa partenaire courte à coeur. Ben oui le monsieur a ouvert de 1♥ et redit 3♥ tout seul dans 5 cartes! Il se fait contrer, en prend pour 800 et 12 imps. D'autant plus dommage que jouer 3♥ en fit 5-1 aurait pas été triste.
Alors vu que les donnes sont totalement insipides, nous avons peu d'occasion de creuser un écart et gagnons péniblement 21-12, ce qui nous permet de scorer un décevant 12.9PV contre une équipe vraiment très faible, c'est dommage.
Nous sommes toujours scotché assez loin de la 8ème place et nous jouons alors une équipe toujours très prenable. Mimi et moi sommes associés aux djeunes et ça va être une boucherie infame dans les deux salles. Une décision intéressante chez moi:
♠ AR106
ARV106
852
♣ V
Mimi ouvre 1♣, j'annonce mes coeurs et nous sommes dans la séquence suivante.
Mimi     Sud        Moi       Nord
1♣          passe     1♦*         1♠
3♣         passe       3♦**     passe
3♠      passe         ??

Je me suis un peu demandé si il y avait un grand chelem possible, on est pas vraiment dans la zone alors j'ai assuré à 6SA, mais voici la main de mimi
♠  54
♥  D4
AV
♣ ARD9872
A postériori Mimi aurait du dire 3♥ avec la dame seconde, ça aurait pu nous amener à scorer 1520 au lieu de 1020. Mouais, encore faut il que je sois sur qu'il y ait ARD 7ème en face, c'est quand même pas si simple.
Dans l'autre salle sur le même départ Ouest concluera à 3SA!
Match sans autre intérêt que marquer 20PV, et de revenir à 6 PV de la qualification.

En plus nous jouons une équipe que la famille Grenthe massacre assez régulièrement. Pas plus tard que sur un patton il y a 15 jours ce fut 100 imps d'infligés en 32 donnes!
Sauf que là à nouveau les donnes ne se prêtent pas au carnage, et nous ne nous imposons que de 9 imps, sachant que nous avons scoré 18 sur une seule donne! En effet Guillaume et Sabine ont ramené 6♦= pendant que les parents scoraient 5♥X =.. 940+850 = beaucoup.
Voici la donne en question, c'est sportif :
                                                            ♠ ARxx
                                                            ♥ ---
                                                            ♦ ADV10xxx
                                                            ♣ xx

                                           ♠ x                               ♠  DVxxx
                                           ♥ RV10xxxx                  ♥ ADxxx
                                           xx                             ♦  x
                                          ♣ Rxx                            ♣ Dx
                                                          ♠ xxx
                                                          ♥ x
                                                          ♦ Rxx
                                                          ♣ AVxxxx

Séquence en NS chez Sabine et Guillaume..
     Sabine    Est        Guillaume       Ouest
      1♦         2♦               X                 4♥
      4♠         p                5♣                  p
      6♦

Séquence avec les parents en EO
     Nord    Patrick        Sud         Domi
     2♣          p               2♦            3♥
     4♦          4♥              5♦            p
     p            5♥             X

Et un flanc très approximatif à base de A♠ A♦ puis R♠!


Il ne reste qu'un match mais la situation est devenue critique. Nous sommes à 7 points de la qualification, et, il fallait bien que ça arrive, nous allons jouer une équipe dangereuse. Celle de mon ami et partenaire de DN2 Edouard Moret.
A ma table Sophie Roquette et Pierre Dupraz.
Arrive vite la première décision importante. Nous empaillons un très bon 6♥, je vous donne la séquence vous pourrez établir les responsabilités.(80/20 pour moi je dirais) J'ai longuement hésité à reparler sur 4♥, j'aurais clairement du. L'enchère de 4♥ de mimi est pas emballante, mais je serais rarement en danger au palier de 5 donc je dois reparler. Ma partenaire n'a pas voulu dire 3♠ car ses ♣ étaient pas terribles, je suis assez d'accord. A la réflexion je change mon 80/20 en 95/05 !

♠  875                   A
RD1092            V876
RD52                 A4
♣ A                       DV9654

Dupraz         Mimi        Roquette       Moi
   1♠               2♣             passe          2♥
   2♠               4♥             passe          passe

Lors du retour en voiture nous parlions de cette donne, je regrettais de ne pas avoir dit (planté) 4SA, Guillaume suggérant plutôt 5♥ (genre as tu le contrôle pique). 
Nous frisons la correctionnelle parce qu'en fermée Edouard va faire un laydown ( il comprendra le terme en me lisant!) invraisemblable.  Guillaume en Nord a ouvert de 3♠, Est a dit Contre avec le 1426 et Ed s'est contenté de 4♥ en Ouest! Rarement vu aussi pessimiste.
.
Votre adversaire est vert, vous êtes rouge et relevez..
♠ ARV9
852
852
♣ R72
A votre droite on ouvre de 1♥, faites vous une action?
..
Si vous dites passe, la séquence se passe
1♥     passe    2♥     passe
passe   ??
Reveillez vous?
..
Le résultat est simple, si vous passez deux fois vous scorer 100 car 2♥ chute de 2
Si vous dites passe puis 2♠ ou passe puis X vous marquez 170 à 2♠+2
Si vous dites X ou 1♠ d'entrée vous scorez 620.
La main de la partenaire est magique : ♠ 87532    43  ♦  AV10  ♣  AD10

Perso j'ai passé tout le temps, Edouard en Ouest est intervenu à 1♠. Il m'arrive bien sur d'intervenir dans 4 belles cartes, mais pas quand j'ai un 4333 de 11. Là il fallait.  -11 imps.
Guillaume me disait que c'est obligatoire de parler, je suis éventuellement d'accord pour l'intervention, mais le réveil vraiment bof. Vulnérable sans distribution en imp suis pas convaincu que le jeu en vaille la chandelle. Prendre 800 contre 110 ça peut arriver aussi, cf match 6!
.
Votre partenaire ouvre rouge contre vert de 5♦, que faites vous avec
♠ RD95
AR4
85
♣ AR42

Sabine décide de passer, Sophie Roquette elle rajoute le 6ème et a raison puisqu'il y a en face 8 carreaux maîtres. -10 imps.

Autre coup idiot, je pouvais battre  3SA mais je n'ai pas vu la fin de coup. Du coup je me retrouve avec 2 levées dans la main alors qu'on en a déjà fait 2 et que Mimi a un As, mais ... mimi ne peut plus communiquer avec moi une fois son as encaissé! Sabine gagnera également ce 3SA, mais c'est vraiment ballot. En plus, c'est un détail mais qui peut compter, c'était la seule donne sur les 11 premières (sur 12!) ou mon adversaire scorait dans sa colonne. Chuter encore aurait pu un peu enfoncer le clou.
.
Il y a heureusement quelques bons coups. On score 460 quand l'autre salle empaille la manche. On marque 800 sur un coup ou nos adversaires défendent à 5♣ contre notre 4♠. Le flanc pour faire 4 de chute est sympa et on ne le rate pas. Bref au final on perd deux coups chers mais on gagne plusieurs petits pour une défaite 27/26 qui élimine nos deux équipes!
Nous terminons 13ème sur 30, un résultat évidemment très imprévisible au départ, mais avouons quand même qu'on a fait probablement plus de fautes que d'habitude. Et ce match 3 à zéro point au moment ou s'installe le bonus, suivi de cette défaite 5-15 du match 4 contre une équipe pourtant très moyenne nous a mis en zone rouge.
Sans surprise l'équipe Setton s'est promenée, plus curieusement ni l'équipe Combescure, ni celle d'Edouard Moret ne sont passées. Comme quoi..
Une petite stat marrante. Mimi et moi avons joué 72 donnes. Nous avons marqué 55 fois dans notre colonne. Peut être que cette stat assez sur réaliste montre qu'on ne prend en effet pas assez de risque?

Mimi et moi quittons donc cette équipe Ô combien sympathique, sur un bilan qui reste correcte. On s'est bien amusé, sans compter qu'il est toujours instructif d'avoir des discussions techniques avec eux, et nous les en remerciant.
1er 2eme et 13eme en comité
8eme et 2eme en ligue. ( et capot en nationale!)
Aucune idée de ce qu'on fera l'année prochaine, nous avons le temps pour le décider. De toutes façons chaque 3 ans on change de région!

lundi 13 février 2017

DN3 par paires, deuxième week end.

Nous attaquions ce week end en position de qualifiés, puisque 5ème sur 34. Il suffisait de faire une moyenne de 52% sur les 3 séances à venir pour aller en finale à Paris, donc a priori une tâche faisable, à condition quand même de jouer mieux que la semaine dernière.
La première séance va être désespérante. Impossible de prendre un bon coup, (il faudra un psychique à la dernière table en mode j'en peux plus pour prendre un coup à 100%), avec l'impression d'être toujours assis aux mauvaises tables au mauvais moment..
La toute première donne donne le ton:
Le contrat de 6♥ vaut ce qu'il vaut mais a le mérite de gagner, bien sur Hizer et Perrino nous l'enfilent profondément en deux enchères et nous scorons donc 20% pour commencer.
dés la deuxième donne nous faisons encore plus :
En Est Ouest nous n'avons pas grand chose mais appelons 4♥ qui gagne grâce à notre système, mais NS défendent à 5♦. Faut il contrer avec la main d'Est quand il sait que son partenaire est très distribué la politique du résultat m'oblige à dire oui, vu que nous ne marquerons que 13% alors que le score de 300 qui battait toutes les partielles à ♥ nous aurait rapporté 73%.
Notre séquence..
Ouest (moi)      Perrino       Arnaud          Hizer
   4♣*                 4♦              4♥                   5♦
 passe              passe           passe
L'enchère de 4♣ montrait un bicolore violent à base de coeurs.
.
Ensuite le massacre continue, nous arrivons contre Arnal Damiano qui nous enfilent ce chelem ultra optimiste dans les dents..
 6SA suite à une séquence assez délirante, la dame de ♣ étant bien sur placée et un coup à 10% pour nous.
Arrive un coup qu'Arnaud a raté, et je crois que c'est officiellement la première fois qu'il rate un squeeze depuis 1998! :
Nous appelons normalement 4♥ . Sud serait squeezé sur le défilé des coeurs mais Arnaud a un bug et donne un coup à blanc à carreau! Bon je le chambre un peu parce que vraiment si y a un domaine ou je suis nul et pas lui c'est les squeezes!
.
Tiens ça fait longtemps qu'on s'est pas pris un zéro sorti de nulle part.. Nous arrivons contre Dolla :
Qu'entamez vous avec
♠ ADV643
9
D8
♣ 10643
dans la séquence
Partenaire     Est      Vous         Ouest
 passe           1♣         1♠           X
passe            2♠          passe      3♥
passe           3SA

??

Dolla décide d'entamer le 9 de coeur sec!, alors que l'entame pique aurait filé 12 levées directement. Bien joué d'ailleurs de ne pas entamer pique. 

Je ne m'attendais pas à marquer plus de 30% à 460, mais 7% c'est quand même cher.. Beaucoup ont ouvert la main d'Est de 2SA, ce serait effroyable en imp mais en paires c'est peut être ce qu'il faut faire? En tous les cas j'aurais aussi ouvert de 1♣

Notre adversaire va se signaler aussi par une enchère curieuse
On ouvre de 1♠ à votre droite et vous découvrez :
♠ 5
R10
ARD1073
♣ A763
Que faites vous?

Christian Dolla à décidé de dire 3♠! Perso je trouve ça horrible mais ça a en tous les cas conduit à une catastrophe pour nous. J'ai pu contrer pour indiquer ma pièce pique, et Arnaud a défendu à 4♠ contre un 3SA totalement fantôme vu que j'accrochais à carreau.Mais franchement vue la main d'Arnaud difficile de ne pas dire 4♠
4♠ contré -1 et un score de 20%...
.
La première vraie atrocité sera pour moi, je file une manche complètement débilement à Aizier Bodji et marque 0% au lieu de 35.
A une table de la fin face à Leca Mouttet je suis parti pour prendre un top plein à 140 car mes adversaires me refilent le coup, et j'ai tellement la tête dans le seau que je ne prends pas et retombe dans un coup à 30%.Voici la donne..
Un coup assez drôle, puisque suite à un départ 1SA passe passe j'ai décidé d'inventer en Ouest un bicolore mineur majeure. Du coup je joue 3♥ et seul Bernard Leca sait qu'il y a un bins! Entame AR puis Dame de ♣, maintenant je n'ai qu'à couper et affranchir mes carreaux, sauf que je vais réussir à me bloquer ou a faire je ne sais quoi et je concederai le 9 d'atout après avoir coupé le troisième carreau de la dame de coeur! N'importe quoi..

Bref des coups pas bien joués, des adversaires toujours inspirés, et une séance que nous terminons à 40% sans pouvoir faire grand chose.
.
Pour poursuivre dans notre lancée, il y aura une donne de chelem sur la séance 2, et bien sur nous nous le prenons dans les dents :

Ce qui est assez irréel c'est que 9 paires l'aient empaillé. A notre table après 3 passes Nord ouvre de 1♠, Est dit 2♣ et sud a bondi à 3♥ pour montrer des ♠ et des , légère approximation compensée par le singleton carreau. On était plutôt content d'avoir alors échappé à 7♠ qui tombe des cartes, mais on score notre 20% habituel..
.
Nous aussi on va appeler un chelem... :

Suite à un barrage d'Ouest à pique je joue 6♥ en Sud, sur entame du singleton carreau. Rien ne marche et je finis à -1. On a essayé de voir si on pouvait s'en sortir avec une remise en main sur Ouest, mais celle ci joue coupe et défausse ce qui permet de ne pas perdre de carreaux, mais on ne revient pas chercher ses carreaux affranchis.

La séance est assez normal, on finit a 54%, mais il va nous falloir le lendemain une séance à 59% pour  passer.
Assez vite nous avons l'occasion de scorer un joli coup, quand je reçois la jolie main suivante :
♠ AV
AV108432
RD72


D'autant plus jolie qu'Arnaud ouvre 1♣ et fait un bicolore cher à 2♦!!

Nord ( Arnaud)           Sud (moi)
 1♣                                1♦* (des coeurs)
 2♦                                quelques enchères pour passer le temps : 7♦

Je joue donc 7♦ qui est en gros à 80% (je m'en sors avec les carreaux 4-1 si le 10 ou le valet sont en Est) quand le mort s'étale. 

Bon ben au lieu d'un coup à 80% on se contentera de 32%, puisque la répartition des carreaux me condamne à chuter.
Dans une séance correcte on aura ce joli coup :
Arnaud ouvre de 2♠ en Nord qui est un barrage à ♣. Poulard dit 2SA, je prolonge le barrage à 3♣ pour enlever le stayman à mes adversaires qui jouent 3SA. ( Un contre en Ouest aurait été meilleur clairement)
Entame du 8♣ chez moi, Arnaud couvre la carte du mort et Poulard est obligé de duquer. Du coup Arnaud trouve le retour mortel à pique. J'en rejoue en main au roi, puis en main à la dame de coeur, et Arnaud tablera au final son as de ♣ et 5 de ♠.
.
Bon je vous passe le traitement absolument hallucinant d'une joueuse avec cette main là : ( ah ben non je vous le passe pas en fait)..
♠A98532
5
RV1092
♣5
Vous ouvrez de quoi cette main?
Notre adversaire a jugé que c'était un deux faible! bien vu, heureusement pour elle en face il y a 8 points inutiles et s'arrêter à 3♠ était la bonne solution. ( enfin encore on a échappé au buffalo)



.
Nous terminons cette séance à 53%, ce qui nous place 12ème avec une moyenne générale de 51.02%.
Bon soyons honnête, on a pas joué très bien ces deux week end ( surtout le premier) et on pouvait quand même se qualifier,  mais bon être un peu moins noireaud aurait aussi aidé!


lundi 6 février 2017

DN3 par paires, première partie : sur courant alternatif



Le moins que l'on puisse dire, c'est que la régularité n'est pas notre fort avec Arnaud. Quand y en a un qui déjoue complètement l'autre joue très bien ( genre le premier week end de DN2 par équipes j'étais légèrement malade mais surtout complètement nul et Arnaud avait très bien joué), et lorsqu'on se met à bien jouer ensemble ça ne dure pas longtemps.
Déjà pour se mettre dans l'ambiance mon avion pour venir à Juan prend 30 minutes de retard pour cause de "6 enfants à attendre", puis je rate mon train Nice Juan pour 2 minutes, puis le suivant arrive avec 20 minutes de retard, et bref j'arrive pour jouer à 12h59 pour un coup d'envoi à 13h, toujours sympa.
34 paires au départ, quelques très fortes, beaucoup de fortes, quelques correctes et de rares faibles, notre ligue est de loin la plus grassouille à l'indice, on sait que ce ne sera pas simple. Pour vous donner une idée, 21 joueurs exactement sur les 68 jouent dans une des 3 divisions nationales Open par équipes. Arnaud et mois sommes 7ème à l'indice alors que nous serions premiers dans des ligues comme celle de Bordeaux. Il y a 3 ans on était allé à Paris malgré un départ difficile ( 49 puis 42% sur les séances courtes avant d’aligner 56% de moyenne sur tout le reste). Il y a deux ans un départ ahurissant nous avait condamné ( dernier avec 37% de moyenne sur deux séances!, on avait échoué finalement à se maintenir pour 6 centièmes!). L'année dernière passage par l'"excellence" que nous conclurons au pied du podium à Paris, et donc retour en D3 ici.
Sur toutes les donnes que je mets les noms sont systématiquement inversés.

Séance 1
A peine posé à la table que j'ai déjà une décision compliquée!
Je reçois
♠RD1075
AD
V1064
♣R7

PERRINO   MOI   HIZER   ARNAUD
  1♣             1♠         3♣           passe
  passe        ??

Tout le monde est rouge, à ma question sur la force de 3♣ Hizer me dit qu'il joue le Rodrigue et que donc 3♣ est assez large. A vous.. Est ce que vous réveillez? Et par quoi?


J'ai décidé de réveiller par 3♦, du coup je joue 3♠, passe la mauvaise à carreau et chute de 2! 9%, bon départ.
Notre première séance est jouée correctement, je fais quand même une grosse connerie sur une donne, face à Curetti LePoder :
1♣ à ma droite, et j'ouvre
♠ ARV10932
73
D94
♣ 7
Personne vulnérable, à vous..


J'ai dit 3♠ et du coup on a pas appelé la manche, nos adversaires jouant même 5♣ non contré -2.
Pas sur que ça change grand chose connaissant Nicole si j'interviens à 1♠, on devrait marquer 300 pour un coup à 28% au lieu de 6%. Mais pour le principe je ne peux pas barrer avec une main aussi forte.
Nous jouons contre Patron Ertle et j'ai un gros problème d'entame.. Qu'entamez vous avec
♠ V1082
D106
D96
♣ RV2
Dans la séquence à deux :
1♠   2♦
2♠   3SA

J'ai longuement hésité, et choisi un dramatique 10♥..


.
La séance de 22 donnes se termine par une  erreur d'Arnaud qui ne fait que 11 levées avec 12 "de tête" à 4♠ contre Katia Lormant  et Françoise Allavena et nous avons un 53.41% assez flatteur qui nous place 10ème. Bon on avait aussi quelques très bons coups bien évidemment.

Séance 2

Un départ ultra tiltant. Première table à 40%, deuxième à 16%, troisième à 15%! Mais bon au moins on a de la bouteille, et on arrive à ne pas trop paniquer!
Lors de la deuxième table je vais peut être faire une connerie. A la table je ne regrettais pas ma décision mais finalement j'ai un doute:

En Est Arnaud ouvre de 1♥, Simone dit 2♦ en Sud et j'ai donc la main d'ouest avec les 7♠.
idéalement je voudrais pouvoir dire X puis les piques, mais le scénario cata serait un passe chez le mien, qui s'attendrait à une main plus forte et plus plate chez moi. Dire 2♥ avec une main aussi nulle ne me plaît pas, des fois je vais entendre 4♥ sans position en face, et j'ai donc dit passe. Pour 90 en NS.. et donc 16% chez nous.
Troisième table nous prenons un coup horrible, mais très bien joué par nos adversaires qui profitent de notre système très descriptif :
Ouest         Est   
                    p    
2♣              2♦
4♣*           4♥*
4♠
En ouest on a montré un 5-5 majeure de manche, et 4♥ était texas pique. Du coup René Tognetti trouve l'entame atout mais surtout en Sud Henry a mis le 2 de pique, gardant précieusement le 9. Impossible alors a Arnaud de faire 11 levées comme tout le monde. Il coupe son coeur du valet de pique, se fait surcouper par Sud qui retrouve Nord à l'As de ♣ pour l'uppercut à coeur!
.
Je vais faire mon atrocité en flanc contre la paire n°34 à l'indice. Un flanc facile mais je joue trop vite et ça m'énerve, mais que ça m'énerve..
.
Nous aurons un gros empaillage sur cette donne là:
 J'ouvre en Ouest cette bombe atomique de 2♣, Arnaud rebide à 2♦ forcing de manche, puis donne deux coups de frein successifs.
2♣     2♦
2♠    2NT
3♠   3NT
Malgré ça j'ai dit 4♣ et Arnaud a encore fermé à 4♠. Perso je trouve ça très très pessimiste, vue que j'ai bien noté ses coups de frein. Alors il est vrai que c'est Lahire qui permet de faire 12 levées, mais il me semble que je ne lui demandais pas trop son avis là dessus. 9% récompensent notre habileté à ne pas avoir joué 7♠-1.
Dans une séance ou tout va mal et ou nous étions à 33% au bout de 12 donnes il faut arriver à ne pas baisser les bras et exploser totalement.
Attention, gros combat de rue sur cette donne là :

      Moi ( Ouest)    Berger ( Nord)     Arnaud ( Est)    Talmat ( Sud)
      passe                passe                     passe                 1♦
       Contre             1SA                     passe                  passe
       2♣                    2♦                       contre

Inutile de vous dire que quand j'ai vu le contre d'Arnaud à 2♦ j'étais pas fier mais j'ai assumé. 300 pour nous et 100% qui a fait beaucoup de bien..
Nous terminons la séance avec un lamentable 42.33% qui nous place 23ème, en ayant très mal joué, mais au moins on a pas fait 32 ou 34% comme il y a deux ans!

Séance 3

J'avais vraiment espoir que pour une fois on s'applique, et on fasse une grosse séance. En plus ce sera celle à 33 donnes, une séance à 55/56 nous permettrait de nous remettre vers la 10ème place en embuscade.
 Donne 1 Arnaud prend un mauvais choix et marque 19%, mais surtout à la deux il fait une grosse connerie de flanc à en jouant à 100000 à l'heure alors qu'en réfléchissant 4 secondes il aurait trouvé et on marque 0% au lieu de 81%. Un départ idéal.
Bon faut bien avouer qu'à partir de là en revanche ça va être un massacre, on va sortir un nombre assez irréel de cartons rouges.
Nos deuxièmes adversaires sont dangereux, mais ça va très bien tourner :

Les 4 noms sont inversés.
Sud (moi)     Ouest (Danièle)    Nord ( Arnaud)      Est  ( Christophe)
  passe           1♦                         1♠                           passe
  2♠               passe                   passe                            ??

Faut il réveiller la main d'Est? Il a décidé de dire contre, j'ai sorti le bleuet bien que n'ayant que 9 points mais parce que je vois pas ou ils vont s'en sortir, et au contrat de 3♦ contrés ça a fini à 800 pour nous et 100%.
Sur la donne suivante Arnaud fait un réveil courageux au palier de 3 avec pas grand chose, se fait contrer quand j'ai tout maître en main et score 530 pour 100% à nouveau!
.
Table suivante nous jouons les "délicieux" Sabatier Frances.
deux coups à 60% pour commencer avant que le dessert n'arrive ! :
Arnaud et moi sommes inversés.
Fred          Sabatier          Arnaud           Frances
 passe           passe           1♣                   passe
 1♦*             passe            2♣                   Contre
 3♣               3♦                 X

Très belle enchère en Nord de 3♦ vulnérable avec ce splendide 4333 et que des points utiles, Arnaud ne laisse pas passer l'occasion et met un pain avant d'entamer du Roi de pique et switcher le 10 de coeur. ( forcément singleton sur cette entame). Bref c'est une boucherie, je donne plein de coupes en faisant la préférentielle pique, et ça fini donc à -4 pour 1100 et 100%. J'avoue que sur son contre j'étais pas rassuré à cause de mes nombreux trèfles mais c'était pas le jour de dire 4♣..
Table suivante contre JF puch et son partenaire sera une énorme boucherie sans qu'on n'y puisse grand chose. J'ai un réveil discutable qui tombe bien et Arnaud se fait refiler le contrat ingagnable notamment.
Mais pour illustrer comment on a joué cette séance je pense que cette donne contre frey Hugon est parfaite! : L'agressivité d'un pittbull sous cocaïne.
Tous les noms sont inversés.
Nathalie          Arnaud            Babeth           Moi
  1♣                 passe               1♥                  2♦
  3♦                  5♦!!!!              5♥                  fin

Résultat une de chute et un coup à 78%.
Je vous passe la donne contre Saman Isoard ou dans une séance compétitive Arnaud met un pain au contrat de 3♠. Marina se plante complètement et chute de 2 pour un nouveau coup à 100% chez nous.
Arrive une donne ou j'ai un problème de réveil. Faut il réveiller et que faire ensuite?
J'ouvre non vulnérable
♠A3
AD985
V8
♣ AD84

Arnaud      Galtier        Moi          Guizzardi
passe          passe          1♥              2♦
passe         passe           ??

A vous avant de voir la suite..
Si vous dites contre, votre partenaire dit 2♠, faites vous une action??

Dans les faits j'ai dit contre, Arnaud a dit 2♠ et en Sud Galtier a dit 3♦ me permettant de passer. Arnaud a pris la bonne décision de ne surtout pas dire 3♠, et le contrat a chuté d'une.
Si Sud passe il faudra que je passe, mais ça n'a rien d'évident, et d'ailleurs Mimi dans la même séquence a dit 3♣. Je crois que c'est ce que j'aurais fait également, mais c'est peut être une connerie et peut être faut il passer et prendre le risque de jouer en 4-2. No idea...

Nous n'aurons qu'un gros raté dans cette séance..
Nous étions partis pour jouer 6♣ mais on s'est arrêté en route, n'en jouant que 5 pour un coup à 3% au lieu de 91, très cher donc.
Enchère à deux
Moi       Arnaud
2♦*          3♣            Multi ( deux faible à coeur ici)
4♣           5♣
Alors c'est vrai que j'ai toutes les bonnes cartes, mais bon je suis pas du tout convaincu avec le pessimisme ( très inhabituel en plus, c'est pas son genre du tout) de mon cousin chéri adoré préféré! C'est surtout qu'en TPP j'estime qu'il vaut mieux tenter 6♣ quitte à marquer zéro
.
Je pensais faire une séance sans faute notable ( j'en fais surement que je ne vois pas), ben non que néni. Nous terminons le tournois par les toujours sympas Didier Jandot et Jacques Saussine, et on commence par un coup malheureux à 10% avant que je ne fasse une très grosse connerie en ne voyant pas une défausse d'Arnaud. Voilà comment transformer un coup à 70 en coup à 30%.
.
Cette dernière séance nous apporte un très bon 61.78% qui nous replace dans les qualifiés, mais je reste vraiment sur ma faim,notamment parce qu'après 21 donnes nous étions à 70%! Alors c'est sur qu'on a vraiment bougé énormément en séance 3, la frontière entre le top et le zéro étant parfois assez étroite et que donc on a eu pas mal de réussite, mais il est sur qu'on a déchiré au moins 6% dans cette séance. Et faire 67% sur une séance de 33 donnes nous aurait quand même placés dans une situation assez favorable.
Nous n'avons joué que 77 des 165 donnes à jouer en tout, donc on peut dire que tout reste à faire dès le week end prochain dans le très gros programme Aixois. Et comme l'a rappelé justement Danièle Gaviard à son partenaire, la route est très longue et l'essentiel est de rester constant, sans gros passage à vide donc..
Top 12, seules les 6 premières paires seront qualifiées.

PS... Ce diable de Roupoil a fait exprès d'être forfait à Bordeaux pour pouvoir taper son compte rendu avant moi.. quelle bassesse...

mercredi 11 janvier 2017

Ligue 7, le jour de la marmotte.

Vous connaissez le film Un jour sans fin (le jour de la marmotte dans sa version originale)? Adapté au bridge ça consiste à revivre inlassablement tous les ans la même finale de ligue du mixte par paires, et finir donc toujours inlassablement à ma 14ème ou 15ème place.
Cette année c'était sur, on passait le cut. Disons qu'on a 30% en théorie.

Séance 1, on peut dire que tout se passe bien.
D'ailleurs, c'est à l'image de la première donne contre une des paires favorites de l'épreuve, ou notre convention assez classique mais finalement peu jouée d'ouvrir de 2♠ les bicolores ♠+ mineure va carrément nous rapporter un score monstrueux de 98%..



Sur entame de la D♣ Mimi en Est aligne 11 levées pour un score qui ne sera égalisé que par un 4♦-4 joué en NS.
.
En fin de séance nous allons avoir un coup bien chanceux, puisque nous allons jouer, et gagner, le chelem sur cette donne là, ou vous allez voir qu'il y a un léger problème technique..


Je vous donne la séquence, sachant que Bernard et Jacqueline sont aux bonnes places mais que moi je suis en Ouest, et Mimi en Est donc
Mimi       Jacqueline        Moi           Bernard
passe         passe               1♣            passe
 1♥*          3♥                   4♠              5♥
 6♠ !

Après une bonne minute Bernard m'entame coeur, et je score donc 1430 en une demi seconde. (notez que donc il me faut 0.5 seconde pour faire 12 levées quand le grand Bernard Leca met 60 secondes pour en faire une! Je dis ça, je ne dis rien..)

Nous terminons une séance  bien jouée sur un score finalement décevant de 60%, la faute notamment à une manche adverse appelée suite à une intervention tellement light qu'elle en était grotesquissime.

Séance 2

Là ça va aller beaucoup moins bien. On va vraiment se prendre un nombre incalculable de coups dans les dents ou on marquera 30% en regardant passer les trains. Avec cette donne là qui illustre tellement bien ce qu'est le tournoi par paires, une sorte de combat de rue, jouée face à Stéphane Tardy et sa cliente. Là cette fois nous sommes fautifs, on nous a bougé et on s'est planté..

Les noms sont tous inversés, mais sur le départ
Nord    Mimi       Stéphane     Moi
 1♥    passe            1♠               2♦
 2♥      3♦

Stéphane va gambler 4♠ directement. La situation chez moi n'est pas claire, il est peu probable que 4♠ chute, il est assez peu probable que je perde une tonne à 5♦, et j'ai donc défendu pour une crème renversée intégrale. Si Mimi dit contre au lieu de 3♦ ( ce qui pour moi et Stéphane était la bonne enchère, mais elle avait un doute sur la nature du contre), je ne sais pas si Stéphane gamble derrière, et je ne sais pas ce que je ferai, mais j'y réfléchirai à deux fois!
Alors que madame Coquel a ouvert (logiquement ) cette main d'1♥, elle va faire un underbid assez invraisemblable sur la suivante, mais va toucher en plein :

Comment est il possible de ne jouer que 3♥ quand on a la main de Nord  et que Sud ouvre de 1♠ je ne sais pas, mais en tous les cas le 140 en NS n'est clairement pas bon pour nous.
.
On était en train de revenir à une séance à 50% quand les 3 dernières donnes vont nous faire replonger. D'abord celle là, qu'entamez vous avec ( évidemment vous regardez pas le diagramme suivant avant d'avoir pris la décision!)

♠  RD9
  V109
♦  V974
♣ 1064

Dans la séquence suivante..

MAURIN           ISOARD

1♦                         1♥
1SA                     roudy
2♠ (maxfité)         4SA
1 as                       6 ♥



J'ai entamé du roi de pique, et bien sur j'ai trouvé la seule qui file.
Bon allez, disons que la Dame de pique aurait filé aussi..

Dernière table, la 11, en théorie la plus facile. Première donne nos adversaires s’arrêtent avant la manche quand l'ouvreuse décide d'ouvrir son 5332 de 21 points par 2SA. Il n'y a que 8 levées, et la suivante je joue 2♠ quand une large majorité du champs s'est envoyé en l'air en NS pour 300 et plus.. 10% pour nous, surtout que j'ai pris un léger risque qui s'est avéré catastrophique.
Bref du mal joué, des décisions qui tombent toujours mal, et un 45% qu'on aurait probablement pu transformer en 50/53 en jouant mieux.

Inutile de dire que pour les séances suivantes on est un peu moins motivés, surtout que le début de la 3ème est vraiment pas brillant.
Je repère une donne intéressante quand même, je ne sais pas qui a déconné entre Mimi et moi:
A nouveau nos noms sont inversés, j'ai la main d'Ouest.

Voici la séquence, Mimi donneuse.
Mimi          Sud           Moi        Nord
1♣             passe           1♠*         2♥
3♣ **        passe           3SA        4♥
passe        passe           Contre

1♠ montrait l'enchère de 1SA du standard, ou d'1♦.
3♣ montrait des ♣ dans la zone 15/17 DH.
Je disais à mimi qu'elle pouvait dire 4SA vue la qualité de ses ♣, mais sur entame probable à ♠ j'aurais fait 3 de chute ( 43% quand même au lieu de 12 ici)
Peut être que je ne dois pas dire contre mais 5♣ ( passer je ne peux pas, le passe de mimi est forcing), mais ma distribution ne m'a pas emballé!

Une main marrante pour finir. C'est assez rare de connaître une main dès la première carte jouée:
Est    Moi     Ouest     Mimi
1♣     passe     1SA      2♣
 X   2♥    all pass

Les noms en Est Ouest sont inversés, et JL Vannière m'entame le 2♣ pour la Dame à droite. Je sais donc dés ce moment là.. que la dame de coeur est placée! ( Ouest n'ayant pas entamé carreau il n'a pas ARD, sa partenaire a ARD de ♣ et donc une pièce carreau, et ne peux donc plus avoir la dame de coeur, puisqu'elle aurait alors ouvert de 1SA)
Bref 10 levées rapide, j'ai coupé un pique mais ils étaient 3-3, et une note de 67% assez curieuse!

Nous finissons cette séance passable à 52%, il va falloir faire 69% à la dernière, ce qui est tout a fait improbable.
Séance 4
D'entrée ou prend un quasi zéro contre une paire qui était là un peu par hasard. Le monsieur m'a expliqué qu'étant deuxième série sa présence ici était déjà incroyable. Ils finiront derniers de l'épreuve mais regardez cette donne jouée face à nous :

La quasi totalité du champs joue 3SA, ou en gros les déclarants font 7 levées ( 4 fois), 8 ( 3 fois), 9 (6 fois) voir 10 ou 11 ce qui parait assez mystérieux.
Contre nous nos adversaires vont jouer dans le fit 5-2 à ♠, et après que le déclarant ait décidé de tirer les piques en tête, en disant à voix haute "Je sais pas ce qu'il faut faire!" puis en faisant l'impasse carreau tardivement alors qu'il n'avait plus d'atout en main et aurait chuté si j'avais eu Rachel, il score 450 en sifflotant pour une note de 92%! Bon..merci d'être venu, vous voyez la ligue d'excellence c'est pas si compliqué!
Autre coup qui est quand même mystérieux pour moi..:

L'adversaire nous appelle 6♠ sans problème en une seconde, malgré un léger underbid d'Ouest ( les noms sont inversés)
Ouest       Mimi       Est      Moi
1♣            1♥          1♠         3♥
 3♠         passe        4NT     passe
 5♥        passe          6♠

Comment 9 paires peuvent réussir à empailler ça me dépasse, mais il n'en reste pas moins que nous scorons 26%. Ouest n'a pas une enchère facile, je crois que j'aurais plutôt choisi 4♠, puisque le barrage provoque un effet qui oblige à décaler un peu sa range ( c'est du poker je sais pas si on parle de range au bridge, désolé..)
.
A la fin on va chuter un chelem qu'on peut gagner, mais comme le fond est correct on sauve un magnifique 52%..
.
Vous aurez donc bien compris que comme d'habitude on est aux fraises avec 52.5% de moyenne. Notre jeu avec mimi n'est peut être pas adapté au TPP, en tous les cas on a fait quelques fautes, principalement en séance 2, mais on a aussi énormément pris de coups contre lesquels on ne peut pas grand chose.

Prochaine épreuve la DN3 par paires avec Arnaud. Pas d'autre objectif que la remontée en DN2 pour la saison prochaine, nous attaquons le week end du 4 février à Juan les Pins pour jouer l'épreuve en ligue 7.
A propos, pour la première fois Arnaud et moi quittons notre équipe d'Interclubs provençale pour rejoindre le Bridge Club Saint Honoré à Paris. Assez logique pour moi puisque c'est le seul club dans lequel il m'arrive de jouer, beaucoup plus problématique pour Arnaud! Nous jouerons avec Guillaume Frejacques et Martin Lillamand, à priori à 4 cette année.